C'est sous le thème Découvre Québec par le regard des jeunes que seront créées les vidéos racontant l'histoire des noms de parc, de place ou de rue.

Regardez ce qui se passe en bas

Les voitures roulent trop rapidement sur la 3e Avenue à Limoilou. Entre la 4e Rue et l'avenue de La Canardière, il n'y a pas grand-chose pour ralentir la vitesse et garantir la sécurité des citoyens qui traversent les rues. La signalisation pour piétons et les feux de circulation à Limoilou sont désuets. En direction nord, lorsque les automobilistes empruntent La Canardière vers la droite, ils le font à très grande vitesse. Cette intersection est mal faite. Elle est trop large et beaucoup trop de personnes tentent leur chance pour traverser sur la lumière verte. Les voitures, croyant que tout est permis, tournent à droite sur La Canardière à vive allure, au grand désespoir des citoyens qui ont l'impression de traverser un boulevard dangereux.
Les voitures roulent trop rapidement sur la 3e Avenue à Limoilou. Entre la 4e Rue et l'avenue de La Canardière, il n'y a pas grand-chose pour ralentir la vitesse et garantir la sécurité des citoyens qui traversent les rues. La signalisation pour piétons et les feux de circulation à Limoilou sont désuets. En direction nord, lorsque les automobilistes empruntent La Canardière vers la droite, ils le font à très grande vitesse. Cette intersection est mal faite. Elle est trop large et beaucoup trop de personnes tentent leur chance pour traverser sur la lumière verte. Les voitures, croyant que tout est permis, tournent à droite sur La Canardière à vive allure, au grand désespoir des citoyens qui ont l'impression de traverser un boulevard dangereux.
Nous devons encore enfoncer des boutons d'une autre époque pour faire apparaître le vieux bonhomme qui nous indique de traverser, et ce, sans système électronique. Rien n'indique clairement que cette intersection, fortement achalandée, est un lieu où l'on doit respecter les piétons, les poussettes, les cyclistes etc. Rien! La Ville devrait avoir honte de laisser dans une telle décrépitude un quartier comme le Vieux-Limoilou, qui sera bientôt un endroit stratégique. Un quartier où le citoyen travaille justement, et sans trop d'appui, à embellir et à renouveler notre belle ville de Québec. Pendant que des autobus de touristes commencent à rouler dans notre quartier, que faites vous donc? Ce n'est pas parce que vous vivez dans de beaux quartiers clinquants que vous devez être négligents; vous devriez regarder ce qui se passe en bas. Parce que c'est en bas que l'avenir de notre belle ville va se jouer très bientôt.
Dominic Champagne, Québec