Questions de salaires

Je me questionne sur l’augmentation des salaires aux médecins par ceux qui sont eux-mêmes médecins et devront bientôt retourner exercer leur métier s’ils perdent leurs élections.

Ont-ils voté cette déconstruction du système public pour favoriser un système privé dont ils seraient les premiers bénéficiaires? Quand j’entends des médecins qui s’insurgent contre cela... je dis bravo! Il y a beaucoup de professionnels qui croient que l’argent doit être donné où les besoins sont criants.

Si, moi aussi, j’étais médecin, j’aurais honte qu’un gouvernement dirigé par deux médecins me mette dans une situation aussi triste. Comme je ne suis qu’une usagère de 73 ans, qui s’occupe de sa mère de 99 ans dans un CHSLD, je souhaite que les infirmières et les préposés puissent offrir des services qui ne les épuiseront pas. Aussi que les soins à domicile soient améliorés. Peut-être que les sommes accordées aux médecins pourraient aider.

En terminant, je salue le courage des médecins qui dénoncent ces mesures de Barette. Je ne signerai pas de pétition, je vais seulement m’assurer que tous mes amis et ma famille votent contre ce parti corrompu!

Andrée Moreau, Québec