Quelle coïncidence!

En cette année d'élection municipale, le maire de Québec a annoncé que la Ville versera 440 000 $ à la Direction de la recherche sur la santé publique (DRSP) pour une étude sur la qualité de l'air dans Limoilou et Vanier.
Souvenons-nous qu'en 2015, alertée par une citoyenne, la médecin-conseil du DRSP, Isabelle Goupil-Sormany, avait déclaré que l'organisme mesurerait le degré de pollution de l'air, autour du port de Québec. Depuis 2009 que les citoyens se plaignent de la mauvaise qualité de l'air qu'ils respirent tous les jours.
Pourquoi avoir laissé les citoyens endurer ce calvaire depuis trop longtemps? 
Avec ce montant d'argent, j'espère que la DRSP aidera les citoyens afin de régler le problème. Son intervention dans le cas du recours collectif des citoyens de Shannon contre la défense nationale n'a pas été évidente.
Jocelyn Boily, Québec
***
Drapeaux manquants, refus de l'État?
Le Soleil révèle que le fleurdelisé ne sera plus hissé au mât du Musée national des Beaux-arts. C'est regrettable. On trouvera l'édifice nu sans le drapeau. Mais la presse pourrait s'attarder à d'autres mauvais exemples. 
En voici trois. Au Salon de jeux (Centre commercial Fleur de Lys), on a installé un mât à une extrémité du toit si bien qu'on peut se demander si le drapeau qui y flotte n'est pas celui d'un commerce voisin; le fleurdelisé est disparu du mât en façade du CIUSSS de la Capitale-Nationale (angle boulevard Hamel et aut. Laurentienne); les propriétaires du 900 place D'Youville, immeuble occupé par des services gouvernementaux, négligent ou refusent d'arborer le drapeau de l'État.
Gaston Bernier, Québec
***
Un poids, deux mesures
Je veux souligner l'absurdité du système. Deux mesures pour un même problème, soit la contrainte sévère à l'emploi. D'un côté, l'aide sociale avec 950 $ par mois et tous ses avantages. De l'autre, la RRQ d'invalidité avec 828 $ par mois sans aucun avantage. Les médicaments ne sont pas payés. Appauvrissement et encouragement vers l'aide sociale.
Christiane Savary, Québec