Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Quel avenir attend l’Espace 400e?

Carrefour des lecteurs
Carrefour des lecteurs
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Il faut se souvenir que le gouvernement fédéral a fait un legs aux citoyens de la ville de Québec de plus de 24 millions$ en 2008, précédé auparavant par un autre legs, celui-là en 1984 dans le cadre de la venue des Grands Voiliers, pour redonner le Bassin Louise aux citoyens et y aménager la marina et certains quais.

En aménageant l’Espace 400e, les architectes ont prévu deux quais d’accès à la promenade du Bassin Louise, des quais Buteau et Boisseau. Ce sont les deux seuls endroits où on peut accéder à pied en toute sécurité à la promenade et / ou aller ailleurs dans le parc, comme c’est notre cas avec le fauteuil roulant de mon épouse.

Or, quelqu’un a donné l’autorisation à un promoteur d’utiliser le quai Boisseau comme espace de remisage de machinerie et de matériaux de construction. En agissant ainsi, les autorités nous privent d’un accès sécuritaire à l’Espace 400e et à la promenade du Bassin Louise. Qui plus est, cet espace de gravier avec un contour de trottoirs en bois sera endommagé au point de devoir le refaire. Et qui va payer?

Jacques Larose, Québec

+

MAURICE TANGUAY, QUEL BEL EXEMPLE!

En réécoutant l’excellente entrevue que M. Maurice Tanguay a accordée il y a quelques années à Bruno Savard, on constate à quel point il appréciait ses bénévoles et ses employés, les mettant en lumière plutôt que de parler de (ses) réalisations. Quelle belle humilité!

M. Tanguay, après une fructueuse carrière comme homme d’affaires, a utilisé son expérience, son côté rassembleur, son charisme et son temps pour venir en aide aux gens moins choyés de notre société.

À tous ceux et celles qui, comme M. Tanguay, utilisent leurs talents et leur temps pour améliorer le sort de nos concitoyennes et concitoyens...Bravo!

Gaétan Fortin-Plante, Lévis