Le Colisée Pepsi

Québec, toujours traditionnellement une ville de hockey?

Les joueurs et joueuses de hockey de Québec sont-ils en train de devenir, en douce, de simples contemplateurs de hockey? Faute de ressources, ou en raison de nouvelles politiques, la Ville de Québec a déjà manifesté, ces dernières années, son intention de fermer plusieurs arénas, ou de les offrir à l'entreprise privée. En ce qui concerne l'aréna Jacques-Côté (Sillery), le maire Labeaume aurait déjà suggéré une taxe de secteur pour le conserver.
Le Colisée Pepsi est voué à la démolition, comme si la concurrence n'avait pas sa place!
Aucune taxe de secteur n'est évidemment envisageable pour le nouvel amphithéâtre, destiné aux riches et célèbres!
D'un autre côté, au mois de mars dernier, n'eût été l'intervention in extremis du maire Labeaume, des patinoires extérieures (fréquentées à la fois par le grand public et par ceux et celles qui pratiquent le sport national) auraient été fermées prématurément.
Il est à se demander si les gens de Québec ne sont pas en voie de devenir, subrepticement, de simples contemplateurs de hockey, payeurs d'un amphithéâtre, superbe certes, mais bien trop onéreux pour eux!
André L. La Ferrière
Saint-Elzéar