Quand le béton rajeunit la région

Le maire Lehouillier de Lévis estime qu’une infrastructure comme le troisième lien aura un effet sur le rajeunissement de la population de la région, alors que les données démographiques vont plutôt dans le sens contraire.

C’est être d’un optimisme débordant que de tenir de tels propos alors que la population jeune visée, qu’il veut séduire, l’est plutôt par la nature et sa protection.

Il y a plus de chances que les rives du fleuve, telles qu’elles sont encore autour de Québec et Lévis, attirent plus que le béton que l’on pourrait y mettre en autoroutes, échangeurs et tunnel.

Richard Gagné, Sainte-Pétronille