Comme aucune trace d'amiante n'a été décelée dans l'air, les élèves et le personnel pourront réintégrer les locaux de l'école Sainte-Ursule d'Amqui.

Privée ou publique l'école?

Le financement des écoles est à nouveau sujet de discussion et chacun prêche pour sa paroisse, bien évidemment.
Aux gens du privé, je suggère deux choses. Visionner l'entretien de Boucar Diouf lors de son passage à l'émission La bibliothèque de... sur Canal Savoir (position 622 pour les abonnés de Videotron). Cet entretien sera en rediffusion en juillet, soit les 22 à 20h, 23 à 13h, 24 à 9h et 25 à 16h.
Le problème public/privé au Québec est-il unique? La France est, elle aussi, aux prises avec ce même problème. Dans 3e Temps (2010), le slameur français Grand Corps Malade a un texte très intéressant qui s'intitule Éducation nationale: «J'm'appelle Moussa, j'ai 10 ans, j'suis en CM2 à Epinay, Ville du 93 où j'ai grandi et où j'suis né.» On peut facilement trouver le texte sur Internet; ça nous fait voir, sous un autre jour, cette différence entre un système à deux vitesses.
France/Québec, Québec/France, même combat, même manque d'équité entre les classes sociales. Pour la Fédération des établissements d'enseignement privé, il n'y aurait pas de réduction de taxes. L'argent qui ne sera plus versé au privé pourrait être versé au public pour pourvoir des postes budgétaires, là où les besoins sont les plus criants.
André Voyer
Québec