L'acteur français Gérard Depardieu possède depuis peu un passeport russe.

Pourvu qu'on en parle...

Gérard Depardieu est un génie en son genre, l'histoire le retiendra. J'ai suivi Depardieu dans des dizaines de films, l'homme crève l'écran par sa présence. Ses interprétations sont souvent hors du commun. Tout le monde est d'accord pour affirmer que Depardieu a un ego plus grand que la lune. Sa personnalité se résume à cela. Il est comparable à The Blob, une entité qui bouffe tout sur son passage et qui grossit sans cesse (The Blob, film d'horreur et de science-fiction de 1958 avec Steeve Mcqueen). Qu'il pisse sur la moquette d'un avion ou bien qu'il tourne le petit doigt, on parle de Depardieu. La vedette a acquis assez d'expérience dans son métier pour comprendre ce vieil adage: qu'on en parle en bien ou en mal, pourvu qu'on en parle. Nourrissez-moi, bordel de Dieu !
Gérard Depardieu est un génie en son genre, l'histoire le retiendra. J'ai suivi Depardieu dans des dizaines de films, l'homme crève l'écran par sa présence. Ses interprétations sont souvent hors du commun. Tout le monde est d'accord pour affirmer que Depardieu a un ego plus grand que la lune. Sa personnalité se résume à cela. Il est comparable à The Blob, une entité qui bouffe tout sur son passage et qui grossit sans cesse (The Blob, film d'horreur et de science-fiction de 1958 avec Steeve Mcqueen). Qu'il pisse sur la moquette d'un avion ou bien qu'il tourne le petit doigt, on parle de Depardieu. La vedette a acquis assez d'expérience dans son métier pour comprendre ce vieil adage: qu'on en parle en bien ou en mal, pourvu qu'on en parle. Nourrissez-moi, bordel de Dieu !
Benoit Moreault, Rimouski