Pour allumer l’indépendance

Il faudra mettre en lumière avec courage et conviction l’ultime projet de l’indépendance sans cesse camouflé par des stratégies tordues, lesquelles traduisent cette incapacité évidente à le vendre avec limpidité.

Bien entendu, les discours vibrants, les poèmes bouleversants alimentent l’imaginaire collectif avec extase et engouement, mais ces élans sont éphémères! 

Nathalie Leclerc choisie comme candidate péquiste devra faire plus que de mettre en évidence le passé du grand poète branché sur des idéaux de grande amplitude. Il faudra dépasser les nostalgies du passé et composer avec le Québec de 2018! 

Un pays à bâtir enraciné dans la réalité de 2018 s’actualise de façon cohérente, composant avec les contraintes engendrées par la rupture avec le lien constitutionnel actuel. S’impose la mise en chantier d’un plan explicite, inventif, visionnaire pour s’affranchir d’un cadre économique décrié comme stérile et devant être abandonné . 

Une démonstration rigoureuse d’indépendance limpide est de mise, laquelle a toujours fait défaut dans ces approches à petits pas, de conditions gagnantes, de saisons des idées, etc. Madame Nathalie Leclerc devra faire plus que d’immortaliser le souvenir de son père.

Douglas Beauchamp, Québec