Pilule difficile à avaler

Pour faire avaler la pilule amère du surpaiement des médecins spécialistes, le ministre de la Santé Gaétan Barrette vient d’annoncer que le gouvernement donnera plus de pouvoirs aux infirmières praticiennes du réseau de la santé en leur permettant de nouveaux actes médicaux. Par contre je suis persuadé que l’ombre des médecins planera toujours au-dessus des infirmières.

Après avoir annoncé que les 10 000 médecins spécialistes recevront d’ici le 30 mars près d’un demi-milliard de dollars en supposé rattrapage nous apprenons qu’un autre 500 millions sera versé aux mêmes médecins d’ici 2023. Ce gaspillage s’ajoute au milliard que ce même ministre a consenti aux médecins de famille pour un autre supposé rattrapage salarial.

Où s’arrêtera ce gaspillage éhonté qui s’ajoute aux primes d’assiduité du matin et de l’après-midi ainsi que celle accordée lorsque les médecins s’occupent d’un patient en isolement atteint d’une maladie contagieuse comme la grippe ou la gastro. Est-ce que l’argent aurait pu être utilisé pour améliorer le système de santé au lieu d’enrichir les plus riches?

Monsieur Barrette est-ce que les médecins auront une prime à chaque fois qu’ils se laveront les mains?

Jocelyn Boily, Québec