Pierre Moreau au tapis

Le député-maître Moreau a voulu donner une leçon de droit à ses collègues hier en s’abstenant d’appuyer une motion de félicitations à l’endroit du président de l’Assemblée nationale en prétextant que l’expression «on accuse ou on s’excuse», lancée la veille par le président Chagnon, n’était pas conforme à la réalité du droit qui fait en sorte que c’est le DPCP qui accuse et non la police. Tout le monde le sait, dont les députés et Monsieur Chagnon lui-même.

Prendre ainsi au pied de la lettre cette déclaration fort habile et surtout en faire le prétexte pour s’abstenir d’appuyer la motion n’est pas à son honneur. Cela cache autre chose. Monsieur Moreau s’accroche dans les fleurs du tapis pour marquer sa différence. Mais il pourrait y rester, car c’est surtout sa mesquinerie qui est apparue.

Richard Gagné, Sainte-Pétronille