Petits traversiers

En réaction au texte «Des traversiers brise-glaces?» de Michel Beaumont publié le 10 janvier

Contrairement à l’opinion de M Beaumont , je ne crois pas qu’il faille s’acharner à construire des brise-glaces pour y traverser moins d’une cinquantaine de voitures à l’heure entre les deux rives. De plus petits traversiers, réservés exclusivement aux piétons, seraient davantage en mesure d’assurer un service plus sécuritaire et fréquent, à moindre coût, et ce hiver comme été. On aurait avantage à s’inspirer du système de navettes qui relient Halifax et Darmouth.

Richard Carrier, Lévis