«Personne n'en mourra»

La Ville de Québec a décidé de retrancher une voie aux automobiles dans la rue Dalhousie afin d'éviter la cohabitation présumée dangereuse des cyclistes et des piétons sur la place des Canotiers. «Personne n'en mourra» est la réponse donnée par le maire Labeaume suite aux questions des journalistes sur le brouhaha créé par l'implantation de cette piste cyclable improvisée.
Tout le monde sait que la circulation est dense dans le secteur du Vieux-Port et que toute intervention pour réduire la chaussée créerait des problèmes de circulation. Réaliser des pistes cyclables, ce n'est pas uniquement tracer des lignes blanches le long des voies de circulation et d'y peinturer le signe cycliste ou piéton, mais bien de planifier un vrai réseau.
La conseillère Julie Lemieux, encore beaucoup moins claire, en a rajouté en mentionnant que tout a été fait en conséquence des analyses. Elle a ajouté que des gestes pourraient être posés et que des mesures correctives pourraient être appliquées, au besoin, au cours des prochaines semaines... Cette piste aurait pu être aménagée le long du fleuve à la place des Canotiers ce qui n'aurait rien dérangé.
Jocelyn Boily, Québec