Le Centre Vidéotron

Pas seulement le taxi

Ainsi, notre cher maire trouve gênant que tous les clients du Centre Vidéotron ne puissent avoir accès à un taxi dans un délai raisonnable et craint même d'avoir l'air «colon» devant les gens de l'extérieur.
Dommage qu'il ne se soit pas inquiété de la sorte à propos de certains employés de concessions qui ont eu du mal à récupérer leur dû pour leur travail. Cette indifférence de notre maire pour ces gens est à mon avis beaucoup plus gênante et dommageable pour la renommée du Centre Vidéotron que ces histoires de taxis...
Jacques Nicole, Québec