Pas prophète dans son propre pays…

Un comité de spécialistes a sélectionné cinq ex-joueurs des Nordiques de Québec qui feront l’objet d’un vote populaire pour passer à la postérité sous la forme d’une sculpture à être installée sur la place Jean-Béliveau en 2018.

L’idée ici n’est pas de critiquer les choix actuels qui méritent pleinement leur nomination. Par contre, il est surprenant de ne pas voir sur cette liste le nom du seul joueur local ayant performé pour les Nordiques autant dans l’AMH (cinq ans) que dans la LNH (quatre ans) suite à une belle carrière chez les Remparts. 

En effet, Réal Cloutier, un gars de Saint-Émile, a marqué les esprits avec, entre autres, des saisons de 75 buts en 1978-79 (AMH) et de 42 buts en 1981-82 (LNH). Heureusement, il reste un espace sur le bulletin de vote pour combler cet oubli pour celui qui a compté trois buts lors du premier match des Nordiques dans la Ligue nationale et qui est à l’origine du jeu ayant mené au but de Dale Hunter éliminant les Canadiens de Montréal lors des séries de 1982.

Donald Côté

Québec