Parler des deux côtés de la bouche

Quand vient le temps de faire des coupures, quel refrain les politiciens nous servent-ils? «On a atteint la capacité de payer des citoyens.»
À partir de 2015, le gouvernement provincial instaurera une nouvelle taxe, la taxe du carbone, qui augmentera le prix de l'essence de 0,02 $ le litre. Suis-je le seul à ne pas comprendre leur logique? Un jour, ils nous disent que la capacité de payer des citoyens est atteinte et le lendemain, ils instaurent une nouvelle taxe. Parler des deux côtés de la bouche, vous dites? Et après, ils vont se plaindre que la population est cynique envers la classe politique! Peut-être que s'ils arrêtaient de nous prendre pour des imbéciles, le cynisme diminuerait...
François Vézina, Québec