Paris à l'anglaise

Honte à Tony Estanguet, coprésident de la candidature de Paris aux Jeux olympiques 2024, et à son comité, pour leur manque criant de jugement. En effet, ils ont choisi pour valoriser leur candidature, un slogan officiel unilingue anglais, «Made for sharing», en prétextant, tenez-vous bien, que c'est pour «donner un caractère universel au projet français».
Plus colonisés que ça, tu meurs! «Et voilà pourquoi votre langue est muette». Nous rougissons pour vous, de Québec à Paris. 
André Gaulin, Québec