On en demande beaucoup à nos enfants

Carrefour des lecteurs
Carrefour des lecteurs
Le Soleil
Chaque fois que je vois des enfants avec leur masque dans la cour d’école, suivant des consignes de toutes sortes, au sol, aux murs et ailleurs, puis écoutant les professeurs qui les accueillent avec une bouteille de désinfectant, masqués eux aussi, il m’est impossible de ne pas m’imaginer à cet âge pris dans semblables contraintes.

Ils ont d’abord des craintes pour eux-mêmes de contracter cette maladie.

En outre, ils sont conscients de leur rôle de propagateur éventuel de ce virus mortel pour certains de leurs proches qu’ils aiment.

On met sur leurs épaules un poids qui n’est pas de leur âge.

Comment vont-ils s’en sortir?

Richard Gagné, Sainte-Pétronille