Nous avons tous le sang rouge!

Le 20 janvier dernier, le nouveau Président Donald Trump vers la fin de son discours d'intronisation a dit une vérité de La Palice. Que de spécifier dans une allocution que l'homme qu'il soit noir, blanc, rouge ou jaune a le sang rouge cela est d'une évidence! Mais ce n'est pas tout de le dire il faut le penser. Il a aussi dit que le gouvernement précédent avait trop aidé les autres pays et que pendant ce temps les Américains par milliers perdaient leurs emplois et sombraient dans la pauvreté.
Et si le bouldozeur républicain décapite l'Obamacare il y aura 20 millions de gens qui seront plus pauvres que pauvres. Il suggère aux Américains de fermer leur frontière aux immigrants, mais l'Amérique s'est construite avec des étrangers comme ses ancêtres qui venaient d'Allemagne. 
Je suis ulcéré par ce Président qui ment comme il respire. Vous me direz que nous ne pouvons rien faire devant cet homme qui est devenu le plus puissant du monde. Il ne faut pas laisser le monde glisser vers le racisme et la misogynie. Chacun de nous sommes une goute d'eau dans l'océan de l'humanité, mais tous ensemble nous pouvons construire un mur de contestation à notre façon. Pour ma part je vais m'abstenir d'aller aux USA pour les quatre prochaines années.
Michel Houle, Québec