Cette illustration montre une possible surface de TRAPPIST-1f, l'une des planètes découvertes dans le système TRAPPIST-1.

Notre vieille Terre d'abord

Découverte d'une exoplanète à «seulement» 40 années-lumière de distance nous disent les astronomes et physiciens. Je les soupçonne de sous-entendre que lorsque la Terre sera rendue inhabitable par nos excès, il nous suffira de déménager sur Trappist-1 a, b, c, d, e, f ou g. Alors, faisons un petit calcul : s'il a fallu 40 ans à des photons de lumière, qui voyagent à près de 300 000 km par seconde, pour se rendre jusqu'à nous, il nous faudrait environ 600 000 ans pour parcourir la mê­me distance selon les connaissances et techniques actuelles. Welcome abord!
Ne pourrait-on pas plutôt suggérer à chacun des terriens que nous sommes, un voyage d'environ 40 secondes, soit le tour de notre terrain et regarder ce que nous pouvons faire d'utile pour sauver notre jardin? C'est sans doute moins excitant que de fantasmer sur les bien nommées exoplanètes appelées injustement «nouvelles terres», mais tellement plus utile pour réparer l'environnement de notre si petite planète.
Yvan Dion, La Malbaie