Notre pont centenaire

Lettre à M. Jean-Yves Duclos, député du comté de Québec
J'aimerais attirer votre attention sur le piètre état du pont de Québec. Le 20 septembre prochain, nous fêterons son 100e anniversaire. Le 17 mai dernier, la Ville de Montréal fêtait le 375e anniversaire du pont Jacques-Cartier en l'illuminant. Pourriez-vous m'expliquer pourquoi le pont de Québec, qui fut déjà considéré comme la huitième merveille du monde, n'a pas le lustre de celui de Montréal? 
M. Justin Trudeau et vous-même aviez promis du financement pour redonner une couche de peinture au pont de Québec avant que la rouille le plonge tête première pour une troisième fois dans les eaux du fleuve. La politique est ce qu'elle est et souvent les vraies priorités s'envolent en fumée au profit d'autres qui apparaissent plus payantes électoralement. 
On parle de milliards de dollars engrangés par la légalisation de la marijuana. Les coûts reliés à l'entretien du pont de Québec semblent causer un problème? Mais la reconstruction d'un nouveau pont serait sûrement plus onéreuse. Je vous invite à prendre la bonne décision, Monsieur Duclos, et le temps presse. Prenez-la en mémoire de tous ceux qui y ont laissé leur vie pendant sa construction afin qu'ils ne soient pas morts pour rien.
Chaque jour je le traverse, donnez-lui la chance de traverser le temps.
Michel Houle, Québec