Nos grands événements écoresponsables?

Ça fait quelques jours que le FEQ est terminé. Mon macaron et mon bracelet me regardent encore sur la table et me demandent «tu vas faire quoi de nous?»
D'abord, je dois le dire, je ne comprends pas ce besoin de mettre des puces électroniques dans tout, la nécessité de faire des statistiques ne devrait pas prévaloir sur l'environnement. 
Ce qui me déçoit le plus est d'avoir à faire la démarche personnelle de m'en débarrasser de façon responsable. Pourquoi ne pas chercher à les réutiliser? Ou minimalement en faciliter le recyclage?
Même chose pour les verres à bière d'ailleurs. Un verre consigné réutilisable tout le long de l'événement, ça serait bien. L'ajout de racks à vélo? Vos fournisseurs sont-ils locaux, ont-ils des pratiques responsables?
Il existe une norme au Québec pour l'organisation d'événements écoresponsables, on y trouve des tonnes de trucs pour réduire notre empreinte. Faut passer à l'étape suivante et on peut le faire ensemble.
Solène Tanguay, Québec