Nationaliste alimentaire

Depuis plusieurs années déjà, je me concentre sur l’achat local, provincial et canadien. Les produits alimentaires que nous produisons sont de très haute qualité et très diversifiés.

Pourtant, notre gouvernement fédéral ne se soucie pas des producteurs d’ici, qui travaillent dur, souvent dans des petites exploitations familiales. Il remet aux calendes grecques les compensations qui leur reviennent et qu’ils ne verront pas de leur vivant. Alors, prenons les choses en mains! Nous sommes le gouvernement. Nous décidons ce que nous mettons dans notre panier au supermarché. Nous pouvons discuter avec le gérant du magasin et lui faire part de nos inquiétudes par rapport à la présence de produits américains. Nous pouvons boycotter les produits trumpistes et encourager nos concitoyens. Je suis nationaliste alimentaire et j’en suis fière!

Danielle Patry, Lévis