Monorail et motoneige

Le concept de monorail à grande vitesse est une évidence qui saute aux yeux. Le Canada est un pays de neige et de froid. Les transports terrestres collectifs conçus pour les pays chauds ne peuvent tout simplement pas s’y appliquer. La protection contre la neige et la glace qu’il est possible d’intégrer aux rails d’un véhicule qui s’y accroche en suspension est la seule qui répond à nos contraintes climatiques, point.

Au lieu de retourner le problème dans tous les sens, il faudrait que le Canada cesse de tergiverser et mette enfin au point des solutions de transport en commun qui répondent à ses contraintes climatiques. Armand Bombardier l’avait compris quand il a inventé la motoneige, Arthur Sicard aussi quand il a inventé la souffleuse. Ils n’ont pas eu besoin de longues études, ils ont juste utilisé leur gros bon sens parce qu’ils connaissaient l’hiver!

André Verville, Lévis