Moi Tarzan, toi Jane (ou Jody)

Le premier ministre Justin Trudeau a dû se comporter comme Tarzan en destituant Jane et Jody, après moult tergiversations concernant les choses à dire et à ne pas dire quand on est membre et même ministre d’un parti politique, surtout s’il est au pouvoir.

La saga politique s’est détériorée et a fini par créer de l’exaspération au sein du parti et même dans le public. SNC-Lavalin était le sujet public le plus écouté et, à la fin, exaspérant. Tarzan fut contraint politiquement de poser le geste ultime et, franchement, à cause des structures politiques du parti, il ne pouvait le faire avant. Il a bien lu le discours qui lui a été préparé par son entourage, créant les applaudissements de ses collègues. Que feront Jane et Jody à la prochaine élection?

Maurice Bernard, Québec