L'archevêque de Québec, Gérald Cyprien Lacroix, a célébré vendredi soir avec 3000 diocésains son nouveau rang de cardinal, conféré il y a une semaine par le pape François.

Merci le Soleil et ecdq.tv

Depuis l'annonce de la nomination de notre archevêque comme cardinal, les pages consacrées à cette nomination dans mon quotidien m'ont fait plaisir, je vous en remercie. Le 28 février, ne pouvant aller au Pavillon de la jeunesse, assis devant mon ordinateur, j'ai vécu toute cette soirée d'hommages et de prières sur ecdq.tv. Félicitations et bravo monsieur le cardinal Lacroix! Le cardinalat ne vous a pas changé, heureusement. Vous êtes déjà ce que le pape François vient de demander à la Congrégation pour la nomination des évêques: témoin du Christ, simple, proche des gens, attaché à l'Église, pasteur authentique qui prend soin de son peuple à tous les jours. Quand vous avez présenté Mgr Maurice Couture, présent sur la scène, l'ovation qu'il a reçue ne m'a pas surpris et m'a fait chaud au coeur. Il avait plusieurs des qualités évoquées par le pape François, plus particulièrement la simplicité, la proximité avec les gens, le témoin du Christ, etc. Si le pape François avait été pape en son temps, il aurait probablement été nommé cardinal! Félicitations encore monsieur le Cardinal et union de prières!
Depuis l'annonce de la nomination de notre archevêque comme cardinal, les pages consacrées à cette nomination dans mon quotidien m'ont fait plaisir, je vous en remercie. Le 28 février, ne pouvant aller au Pavillon de la jeunesse, assis devant mon ordinateur, j'ai vécu toute cette soirée d'hommages et de prières sur ecdq.tv. Félicitations et bravo monsieur le cardinal Lacroix! Le cardinalat ne vous a pas changé, heureusement. Vous êtes déjà ce que le pape François vient de demander à la Congrégation pour la nomination des évêques: témoin du Christ, simple, proche des gens, attaché à l'Église, pasteur authentique qui prend soin de son peuple à tous les jours. Quand vous avez présenté Mgr Maurice Couture, présent sur la scène, l'ovation qu'il a reçue ne m'a pas surpris et m'a fait chaud au coeur. Il avait plusieurs des qualités évoquées par le pape François, plus particulièrement la simplicité, la proximité avec les gens, le témoin du Christ, etc. Si le pape François avait été pape en son temps, il aurait probablement été nommé cardinal! Félicitations encore monsieur le Cardinal et union de prières!
Réal Mercier, un diocésain heureux