Martine Ouellet ouvre la porte

Depuis 1995, chut… on se tait… silence… la porte de l’indépendance est close.

À l’automne 2017, voici que Martine Ouellet sillonne le Québec pour parler de l’indépendance. Pour une fois parmi tant d’autres, une citoyenne ouvre la porte.

Elle veut reprendre le bâton du pèlerin. Quelle bonne nouvelle! Elle ouvre le débat.

Est-ce possible?

Enfin, une femme authentique, déterminée qui croit faire du Québec un pays. Cette femme veut remettre sur les rails l’option d’indépendance que je partage et que plusieurs attendent depuis des décennies. 

Martine ne recule pas devant les adversaires, le mépris, la controverse, au contraire elle fonce parce qu’elle croit à ce projet. Pourquoi tant d’acharnements, d’attaques injustifiées invraisemblables? Martine observe les règlements qui ont été acceptés démocratiquement dans les assemblées.

Martine respecte. Et vous?

Pourquoi ces attaques malicieuses?

Il y a beaucoup à apprendre sur l’égalité entre les hommes et les femmes.

Mon appui pour Martine est indéfectible.

Madame Martine Ouellet est une femme sincère, engagée, passionnée et ouverte d’esprit dont je suis fière.

Anne-Marie Hickey, Baie-Comeau