Marre du discours séparatiste

Je suis fatigué d'entendre et de lire les propos des séparatistes frustrés traiter les fédéralistes de lâches et de peureux. Ne vous est il jamais venu à l'esprit, chers séparatistes, que nous ne sommes que des Canadiens qui aiment leur pays qui, malgré toutes ses failles, nous a bien servi depuis sa création. Notre Canada est un des pays les plus enviés au monde, et des milliards de personnes aimeraient bien avoir la chance d'y vivre. Cessez donc vos insultes et acceptez que des personnes voient un peu plus loin que leur patelin. Pour ce qui est de la langue, cessez de haïr la langue anglaise comme si elle était une tare. Cette langue que vous détestez si bien nous ouvre beaucoup de portes qui demeurent fermées si nous ne la maîtrisons pas, aussi bien sur le plan culturel que sur le plan professionnel. Il m'arrive de penser que beaucoup de séparatistes ne sont que des personnes frustrées et envieuses. Je respecte les personnes qui pensent que leur épanouissement ne peut s'accomplir que par la séparation, mais, de grâce, respectez ceux et celles qui veulent élargir leurs horizons à partir des Îles-de-la-Madeleine jusqu'à Victoria.
Je suis fatigué d'entendre et de lire les propos des séparatistes frustrés traiter les fédéralistes de lâches et de peureux. Ne vous est il jamais venu à l'esprit, chers séparatistes, que nous ne sommes que des Canadiens qui aiment leur pays qui, malgré toutes ses failles, nous a bien servi depuis sa création. Notre Canada est un des pays les plus enviés au monde, et des milliards de personnes aimeraient bien avoir la chance d'y vivre. Cessez donc vos insultes et acceptez que des personnes voient un peu plus loin que leur patelin. Pour ce qui est de la langue, cessez de haïr la langue anglaise comme si elle était une tare. Cette langue que vous détestez si bien nous ouvre beaucoup de portes qui demeurent fermées si nous ne la maîtrisons pas, aussi bien sur le plan culturel que sur le plan professionnel. Il m'arrive de penser que beaucoup de séparatistes ne sont que des personnes frustrées et envieuses. Je respecte les personnes qui pensent que leur épanouissement ne peut s'accomplir que par la séparation, mais, de grâce, respectez ceux et celles qui veulent élargir leurs horizons à partir des Îles-de-la-Madeleine jusqu'à Victoria.
Paul Lafrance, Québec