Philippe Couillard

Manque de jugement

Notre premier ministre, M. Couillard, prononce un discours en Islande sans prononcer un mot en français. Il pense que toute la planète sait qu'on parle le français au Québec! Wake up!
Je reçois souvent des appels de sollicitations chez moi et je surprends bien des gens de je ne sais où quand je leur dis qu'on parle en français à Québec et au Québec. Je suis profondément choquée que mon premier ministre n'ait pas pensé une minute à glisser quelques phrases en français dans son discours. Il devrait prendre en exemple M. Harper, qui se fait un devoir de toujours commencer ses discours en français.
J'espère qu'à l'avenir M. Couillard parlera français partout où il passera sur la planète. Est-ce une erreur de débutant? Je lui laisse le bénéfice du doute et je souhaite qu'il soit mieux conseillé dans ses prochains discours.
Je suis fière de ma langue et fière de dire qu'on parle français au Québec et ailleurs au Canada. M. Couillard, je pense que vous nous devez des excuses pour ce manque de jugement.
Madeleine Boucher, Québec