M. Blaney se réveille

Le député conservateur du comté de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis à la Chambre des communes du Canada, Steven Blaney, vient de s’apercevoir qu’il manque de brise-glaces et de remorqueurs sur le Saint-Laurent.

Qu’a-t-il fait dans ce dossier, lui qui est député de ce comté depuis plus de 10 ans, a été au pouvoir avec Stephen Harper durant 9 ans et ministre sur près de 5 ans. Maintenant dans l’opposition et avec un gouvernement libéral au pouvoir, il trouve que le premier ministre Justin Trudeau n’agit pas assez vite pour augmenter ou améliorer la flotte.

Il se réveille, lui qui n’a rien fait pour sauver le chantier maritime de Lévis sous le règne des Conservateurs. Souvenons-nous qu’en 2011 et 2013, ce même ministre avait négligé le chantier maritime Davie lors de l’attribution de lucratifs contrats. La compagnie Irving Shipbuilding, de Halifax, avait obtenu 25 G$ pour la construction de 21 navires de combat, que Vancouver Shipyards, du groupe Seaspan, était chargé de la construction de 17 navires destinés à la Garde côtière canadienne, au coût de 8 G$. C’est de la politique de bas étage, monsieur Blaney.

Jocelyn Boily, Québec