Martine Ouellet

L'olympisme selon Martine Ouellet

Martine Ouellet, en voulant un contingent olympique représentant son pays, le Québec, ignore deux données principales. Sa proposition fera perdre la chance à plusieurs athlètes, inclus d'habitude dans des équipes canadiennes (soccer, rugby, volley, hockey, water-polo, nage synchro, aviron, basket), d'être sélectionnés, alors que les mêmes équipes au nom du Québec ne le seraient certainement pas.
Bye le voyage pour ceux-là! À moins de déménager. Sait-elle aussi que la sélection, l'entraînement, le voyage de l'entourage de ces équipes coûtent les yeux de la tête. Un Québec endetté jusqu'au cou, avec une dette à rembourser au fédéral, plus la sienne, plus les frais d'intérêts, misera-t-il sur une telle dépense non prioritaire... Pas sûr!
Gilbert Blachon, Rivière-du-Loup