Loi cruelle et inhumaine

M. Trudeau, votre gouvernement doit cesser d'être sans-coeur, cruel et inhumain. Votre Loi C-14 sur l'aide médicale à mourir exclut les grands souffrants qui se disent à la fin de leur vie.
Pourtant, le jugement unanime de la Cour suprême du Canada (CSC) du 6 février 2015 leur donne ce droit à l'aide d'un médecin pour terminer leur vie. Aussi, clairement, la CSC affirme que le droit à la vie n'inclut plus le droit à vivre à tout prix.
Combien de meurtres par compassion, de suicides, d'aides au suicide, de privation de nourriture, de liquide et de médicaments, d'allers mourir en Suisse par suicide assisté loin de ses proches vous faut-il pour demander à la CSC son avis sur C-14 qui exclut les grands souffrants? Combien de fins de vie dramatiques vous faut-il devant le Parlement pour agir avec compassion et avec solidarité avec les grands souffrants rendus au bout de leur vie?  
Dès maintenant, demandez cet avis à la CSC. 
Yvon BureauConsultant bénévole pour un mourir digne et libre, Québec