Le Salon international du livre de Québec a accueilli 2000 personnes de plus que l'an dernier.

Livres à l'eau

En regardant la revue publiée par le Salon international du livre de Québec, j'ai été déconcertée par le peu de respect qu'on accorde aux livres.
L'an dernier, c'était des enfants qui marchaient sur les livres déposés dans un lac et imprégnés d'eau et cette année, un homme. Quelle imagination! Comment peut-on accepter de publier une telle photo sur la page couverture? Lorsque j'ai demandé des explications, on m'a répondu que je ne comprenais pas, que c'était de l'art contemporain. Le Salon du livre fourmille d'enfants, 16 000 cette année. Comment les convaincre que le livre est un ami, un objet précieux dont il faut prendre grand soin, un trésor à partager?Difficile pour une amoureuse des livres de comprendre.
Marie-Paule Tremblay, Québec