Limoilou doit combattre l’étalement

L’étalement urbain est un problème majeur qui engendre une méga pollution et toute la congestion sur les heures de pointe. Il faudra des gestes concrets et nombreux pour combattre ce fléau.

Il me semble une évidence indéniable que tous les quartiers devront faire leur part et avoir au moins une ou deux tours pour combattre l’étalement urbain. Il s’agit de déterminer le meilleur endroit pour ces tours.

À Limoilou, le meilleur emplacement pour une tour est ou était l’ancienne église Saint-François d’Assise. À côté du Flandre qui a 14 étages et de l’hôpital Saint-François d'Assise et ses nombreux étages. On peut ainsi regrouper les grands édifices ensemble au lieu de voir une tour défigurer la 3e Avenue. Aucun autre endroit ne me semble donc aussi propice dans Limoilou pour une tour d’au moins 14 étages.

De plus, cet édifice sera sur le trajet du futur tramway, ce qui facilitera les transports et diminuera le nombre d’autos utilisées pour aller travailler par les citoyens vivant dans la tour. Cette tour pourra aussi servir à des employés de l’hôpital voulant aller travailler sans utiliser de transports. Pas les pauvres préposés, mais plein d’emplois bien payés de médecins, techniciens, cadres, etc.

Un autre avantage sera que tous ces nouveaux résidents de Limoilou pourront encourager nos commerces de la 3e Avenue qui recherchent des clients et favoriser ainsi de nouveaux commerces, et des nouveaux emplois.

Limoilou, ce sont mes racines. J’ai à cœur à la fois son développement et aussi sa participation active pour contrer l’étalement urbain.

André Michaud, Québec