Lien ferroviaire Lévis-Québec

Au moment où la planète entière remet en question les modes de déplacement les plus polluants, se pourrait-il que la région de Québec se limite à élargir ses autoroutes pour augmenter le débit routier toujours plus polluant?
N'y aurait-il pas lieu de penser différemment en optant pour de nouveaux modes de circulation pour réduire les bouchons entre la rive nord et la rive sud?
Le train pourrait faire partie de la solution. Nous avons une navette ferroviaire dans Charlevoix qui pourrait être mise à l'essai entre Lévis et les gares de Sainte-Foy et de Québec.
Une étude de faisabilité s'impose, car la région de Québec est rendue à un point où toutes les solutions doivent être envisagées.
Au lieu d'étudier l'option d'un tunnel sous-fluvial qui ne se réalisera jamais, allons vers des solutions plus applicables.
Pierre Samson, Sainte-Famille, île d'Orléans