L’idée ridicule d’un référendum sur le tramway

L’idée d’un référendum sur le tramway dans la ville de Québec est ridicule. On va demander aux citoyens s’ils acceptent de se faire payer 90 % d’un transport structurant par les autres contribuables? Comment pourrait-on perdre un tel référendum? On devrait consulter ceux qui paient la facture si on veut être honnête et si on ne veut pas juste gaspiller de l’argent pour permettre à l’opposition de faire son spectacle en plantant les politiciens qui proposent ou appuient le projet.

On sait que le tramway n’était pas le projet de Régis Labeaume lors de son élection, mais le projet de ses opposants, ce qui a de quoi les faire rager. Mais M. Labeaume a vu une opportunité de faire assumer en grande partie la facture d’un tel projet par les contribuables du Québec et du Canada. Notre facture de taxe sera à peine touchée. Faire un référendum local sur le sujet serait du pur gaspillage.

Ou alors on propose aux Québécois de choisir entre ça et le troisième lien, lequel augmenterait la valeur des immeubles de la rive sud au détriment de ceux de la rive nord? M. Labeaume travaille généralement pour sa ville et ses citoyens et non pour stimuler l’économie de la ville de Lévis. Le troisième lien est donc de peu d’intérêt pour lui.

Jeannot Vachon, Québec