L’expérience politique

MarieChantal Chassé titulaire de l’environnement évasive et souriante n’était pas en mesure d’affronter les questions mordantes des journalistes aux effets déstabilisants. La politique sera toujours un jeu d’adresse et de virtuosité verbale dont les politiciens d’expérience maîtrisent tous les secrets.

François Legault mise sur un cabinet de néophytes et il doit toujours les encadrer rigoureusement dans leur façon d’aborder les dossiers urgents et criants. Le fameux MAINTENANT, slogan mobilisant le la campagne caquiste, doit s’actualiser dans les meilleurs délais. La santé, l’éducation, l’économie, l’immigration, etc. imposent des prises de décisions cohérentes et efficaces. Les attentes sont grandes et ne peuvent plus s’étirer dans l’immobilisme. On est au stade de l’impatience extrême laquelle engendrera avant longtemps des débordements de frustrations multiples. La CAQ sans expérience nonobstant une ancienne ministre libérale doit passer à l’action. On le sent, le temps de la réflexion est terminé. La réalité brutale tissée de problèmes grandissants et inquiétants dépasse les promesses. Le peuple attend le plan de match de cette CAQ qui doit passer le l’opposition à la gouvernance et François Legault devra, peut-être, rétrograder encore certains ministres hésitants, erratiques ou incompétents. La politique est impitoyable...

Douglas Beauchamp

Québec

Coderre soulève poids et haltères

L’ex-maire Denis Coderre aurait perdu 85 livres. Prépare-t-il son retour en politique?

Sylvio Le Blanc

Montréal