Seules les portions de trottoirs où les gestionnaies d'immeuble ont pris l'initiative de nettoyer sont sécuritaires. Sinon, il faut marcher à petits pas pour ne pas glisser.

Les trottoirs à Charlesbourg: une aberration!

L'arrondissement de Charlesbourg est le parent-pauvre de la ville de Québec en ce qui a trait à l'entretien des trottoirs. Le travail est bien fait concernant l'enlèvement de la neige. Qu'en est-il de l'épandage des matériaux (sel, sable, pierre)? Les chenillettes ne sont pas équipées de voiturettes pour effectuer ce travail. L'épandage est effectué par les camions qui entretiennent les rues. La moitié des matériaux se retrouve dans la rue. Quel gaspillage! Ce travail est effectué lorsque toutes les rues ont été nettoyées. Alors, il faut attendre deux ou trois jours pour avoir des trottoirs sécuritaires. Cette semaine, l'épandage a été effectué tôt jeudi. Pourtant, les citoyens de Charlesbourg paient les mêmes taxes que les résidents des autres arrondissements. On se targue d'une ville performante. Est-ce économique d'opérer de cette façon au lieu d'acheter quelques voiturettes et d'avoir un travail de qualité? À vous d'en juger.
L'arrondissement de Charlesbourg est le parent-pauvre de la ville de Québec en ce qui a trait à l'entretien des trottoirs. Le travail est bien fait concernant l'enlèvement de la neige. Qu'en est-il de l'épandage des matériaux (sel, sable, pierre)? Les chenillettes ne sont pas équipées de voiturettes pour effectuer ce travail. L'épandage est effectué par les camions qui entretiennent les rues. La moitié des matériaux se retrouve dans la rue. Quel gaspillage! Ce travail est effectué lorsque toutes les rues ont été nettoyées. Alors, il faut attendre deux ou trois jours pour avoir des trottoirs sécuritaires. Cette semaine, l'épandage a été effectué tôt jeudi. Pourtant, les citoyens de Charlesbourg paient les mêmes taxes que les résidents des autres arrondissements. On se targue d'une ville performante. Est-ce économique d'opérer de cette façon au lieu d'acheter quelques voiturettes et d'avoir un travail de qualité? À vous d'en juger.
Gilles Marcotte, Québec