Les tarifs exagérés des stationnements d'hôpitaux

Ça prenait un accident malheureux sur le boulevard Laurier devant le centre hospitalier de l'Université Laval (CHUL) pour que les gens dénoncent les coûts élevés des stationnements des hôpitaux.
Le ministre Barrette répond que les tarifs des stationnements sont une responsabilité des hôpitaux et les profits des stationnements doivent être réinvestis dans les services aux patients. Comment on contrôle ça, monsieur Barrette? Tout le monde sait que le ministre veut avoir le contrôle de tout le réseau de la santé. Il a mis au pas les médecins et s'est même donné le pouvoir de nommer les responsables des budgets, des politiques et de la planification.
Certains stationnements sont gérés par la fondation de l'hôpital. Est-ce qu'on aurait le droit de déclarer nos frais à l'impôt en dons à une fondation ou en frais médicaux?
Jocelyn Boily, Québec