Les Jeux du Québec, pour la fraternité!

Nous y voilà, une autre édition des Jeux du Québec d’hiver a pris son envol, cette fois-ci dans la Vieille Capitale.

D’emblée, je souhaite tout le succès possible aux organisateurs. Au-delà de son aspect compétitif, voici une véritable fête pour ces jeunes athlètes. Il y a de l’électricité dans l’air et le temps passera bien vite en ces quelque dix jours de compétitions. Je sais de quoi il en retourne, puisque j’ai moi-même participé, étant adolescent, aux Jeux du Québec en tant qu’athlète et plus tard en tant qu’accompagnateur. Un de mes plus beaux souvenirs demeure sans doute l’échange de nos manteaux, à l’effigie des Jeux, que nous avions fait avec des athlètes d’autres régions à la fin de la cérémonie de clôture. Certes, c’était là un geste symbolique empreint d’émotion et qui démontrait toute la joie ressentie et qui donnait au mot fraternité tout son sens.

Les Jeux du Québec : voilà une expérience humaine des plus enrichissantes.

Yvan Giguère, Saguenay