Les crisettes de M. Labeaume

Encore une autre crisette de Monsieur Labeaume, cette fois concernant la sortie des spectateurs au nouvel amphithéâtre. Ce comportement démontre sans conteste son immense incompétence en pareille matière.
Pour une automobile, à raison de trois passagers par automobile, le transport de 18 000 personnes nécessite 6000 automobiles en circulation dans un secteur d'environ un kilomètre carré. Pour un autobus de 50 passagers, cela représente environ 360 véhicules seulement; pas mal moins compliqué à gérer, n'est-ce pas?
Les taxis pourraient ainsi partir et revenir beaucoup plus rapidement.
Au lieu de diminuer l'espace dévolu au transport en commun (comme on l'a fait avec ce nouvel amphithéâtre), il conviendrait de privilégier le transport en commun, à l'arrivée tout comme au départ du nouvel amphithéâtre. Lorsqu'un autobus est prêt à partir, il doit rouler immédiatement (les autos n'ont qu'à attendre); on donnerait ainsi un signal clair quant à la recommandation de prendre le transport en commun.
Nous aurions eu besoin d'un visionnaire efficace en cette matière...
Force est de constater que n'importe quel «non-voyant» aurait fait mieux...
Henry Jenkins
Ex-conseiller municipal
Québec