Les couteaux dans l’avion

La décision de permettre les couteaux dans les avions, peu importe la motivation du gouvernement, démontre assez clairement que cette interdiction était complètement inutile.

Qu’attend maintenant le gouvernement pour permettre les bouteilles d’eau et les tubes de dentifrice de plus de 100 ml? 

Tant qu’à faire le ménage dans ces règles ridicules, pourquoi ne pas forcer les compagnies d’aviation qui rebroussent chemin en raison de passagers turbulents de dédommager les passagers pour le retard? 

Elles y penseraient à deux fois avant de faire perdre une demi-journée de vacances à des passagers juste pour faire arrêter un déplaisant par la GRC.

Pierre Rhéaume, Québec