Un exemple de densification sur la rue de la Terrasse Stuart, dans Sillery.

Les constructions dans Sillery

Les articles d'Annie Morin sur les constructions dans Sillery m'ont interpellée.
Promoteurs et citoyens ne s'entendent pas sur tous les points. Dommage. J'admire et remercie mes concitoyens qui s'impliquent activement dans le dossier : qu'on soit retraité ou non, on a autre chose à faire qu'aller à l'hôtel de ville faire entendre son point de vue.
Voici humblement le mien, moi qui habite ce quartier en mouvance : une mixité de constructions, de looks, mais surtout une variété de prix (bien peu de jeunes familles peuvent se permettre un jumelé à 600 000 $), une préservation des espaces verts (assez pour y mettre la neige de l'entrée d'auto au moins), une réserve sur les hauteurs démesurées (il y a eu déjà progrès sur ce point, bravo!), souci de conservation des arbres matures. Avec le respect mutuel entre interlocuteurs et ouverture d'esprit, on devrait arriver à une densification harmonieuse qui sera bénéfique pour tous.
Judith GermainQuébec (ancien Sillery)