Les boucliers russes

Je suis tout à fait d’accord que les Russes participent à titre d’athlètes neutres aux JO d’hiver 2018 de PyeongChang («Paix» et «Prospérité» en français).

Car plus il y aura d’alliés de la Corée du Nord dans la ville hôtesse sud-coréenne, située à quelque 80 km de la frontière séparant les deux Corée, moins il y aura de risques que le dictateur nord-coréen Kim Jong-un la bombarde pendant la tenue des Jeux.

Sylvio Le Blanc, Montréal