Les barouettés de monsieur Barrette

Se disant incapable de remplir son rôle de défense, le comité des résidents du centre d'hébergement Christ-Roi, à Québec, n'est plus. En bloc, ses bénévoles ont claqué la porte. Symptôme assuré à l'effet que la réforme Barrette est invivable, pour ne pas dire infernale.
Le ministre et docteur Gaétan Barrette, spécialiste de la vie, du respect de la vie et du bien-être de tous ceux et celles qui sont en fin de vie, entre autres, n'aurait-il pas défroqué? N'est-il pas devenu le doc ministre des maladies et des sévices sociaux, des souffrances et de la mort? Monsieur le ministre et ses fonctionnaires sont-ils informés ou plutôt ne cachent-ils pas l'information au sujet des hara-kiris auxquels ont eu, ont et auront davantage recours les aînés, c'est-à-dire les barouettés du régime Barrette?
Gerry Pagé, Québec