Le vide!

La ministre McCann veut combler le «vide» en santé mentale!

Que le mot est juste! Ce vide ressenti tant chez les gens aux prises avec des problèmes de santé mentale que leurs proches. De constater le haut taux de suicide chez les 50 à 64 ans, de même que la hausse significative de l’anxiété chez nos jeunes, même au primaire, sans oublier nos aînés, nous prouve à quel point les gens de tous âges peuvent être affectés. Et c’est sans compter tous les problèmes médicaux et autres problèmes plus subtils qui en découlent. Espérant que les ressources ajoutées en santé mentale seront autant préventives que curatives!

Gaétan Fortin Plante

Lévis