Le vaudeville du tramway

Le nouvel épisode du métro aérien a tout d’un vaudeville.

D’une part, on a un projet surgi de nulle part et qui est totalement inadapté à la trame urbaine et historique de Québec. 

D’autre part, on a le maire de Québec qui feint d’ignorer ce projet et qui fait appel à l’UPAC et, de l’autre côté, le maire de Lévis, à la vision passéiste, qui feint de s’y intéresser, mais qui ne jure que par le troisième lien. 

Tout ce cirque démontre l’incomplétude du projet actuel de tramway, qui devrait se rendre sur la rive sud pour désengorger les ponts, à l’instar du métro de Montréal qui dessert Laval et Longueuil. 

Le prochain gouvernement a tout intérêt à intervenir pour élargir le projet actuel de tramway, plutôt que d’engouffrer des milliards de dollars pour construire un troisième lien à l’est qui ne ferait que favoriser l’étalement urbain.

Pierre Gagné, Québec