Le Soleil, une tradition

Je me souviens de l’édition du soir qui nous parvenait avec le retour du travail de mon père.

Il lisait religieusement Le Soleil et parfois requérait le silence pour nous lire un extrait qu’il jugeait particulièrement d’intérêt. Des décennies ont défilé depuis, mais je me surprends à faire de même pour attirer l’attention de ma famille sur un sujet traité par un des journalistes du Soleil qui m’interpelle vraiment. 

Merci Le Soleil!

Magalie Lavoie
Québec