Le PQ se tire dans le pied

Je suis membre du parti mais pas très fier de ce qui se passe présentement...
Une campagne à la chefferie crée des vagues qui laisseront des séquelles, c'est quasi inévitable, mais le temps pourra guérir les cicatrices. Mais que le parti lui-même fasse une publicité qui exclut Martine Ouellet comme députée, c'est inacceptable. Ce n'est pas un oubli banal, et il aura des effets négatifs sur l'image du PQ.
Ce n'est pas la première fois que les gens du haut de la pyramide imposent des stratégies - celle-ci est vicieuse - et des opinions qui ne respectent pas celles des gens de la base, qui sont souvent des personnes dévouées et intelligentes. Bref, quand on énumère le nom des députés du parti qui forment le premier groupe d'opposition à l'Assemblée nationale, on devrait n'en oublier aucun. Grave erreur pour un parti qui se vante de transparence, surtout dans le contexte d'une campagne à la chefferie.
André Drapeau, Saint-Roch-des-Aulnaies