Le nouveau gouffre énergivore de la consommation

Si je vous parlais d'un temps, il y a moins de vingt ans, où les familles partaient, tous les quatre dans une seule voiture, au centre commercial, pour y faire le plein d'achats pour la semaine.
Et si maintenant je vous parlais d'aujourd'hui, où on prétend avoir progressé parce qu'on commande en ligne, ce qui donne du boulot à des milliers de livreurs (qui remplacent des vendeurs), et qui obligent des milliers de camions à sillonner des milliers de rues pour livrer des millions de produits emballés individuellement dans des boîtes en plastique ou en carton, qui parcourent des milliers de kilomètres pour arriver chez vous. Où est l'avantage? Combien de dommages cela fait-il à l'environnement? Est-ce vraiment-là du progrès et à quel prix? Sauvons-nous vraiment du temps? Comment va-t-on gérer le contrôle aérien de tous ces drones qu'Amazon s'apprête à mettre en circulation pour répondre à cet accroissement de la demande?
Gilbert Blachon, Rivière-du-Loup